Aux armes, féministes !

Aux armes,féministes !

Il est toujours aussi affligeant de constater à quel point ceux qui possèdent les privilèges de la classe des dominants n’ont aucun regard rétroactif sur leur condition et objectent sans cesse « pas moi,pas moi », »Pas tous! Pas tous! »,etc…

Seul le vécu de l’oppression donne la possibilité de comprendre l’omniprésence et la puissance des violences misogynes:réelles,symboliques,perpétuelles,structurelles.Il apparaît illusoire de « féminister » les hommes puisque depuis plus de 4000 ans déjà ils n’ont pas montré la moindre préoccupation significative pour nous sortir de nos fers.

Comment travailler sur l’égalité avec les hommes qui n’en veulent pas ? Comment coucher avec son oppresseur ? Que faire face à la misogynie inéluctable de ses fils ? Pourquoi demander le droit de ne pas être violée aux violeurs ? Comment tenir debout quand nos polytraumatismes nous amenuisent ? Comment « éduquer » les enfants de façon anti-sexiste quand les éducateurs et éducatrices sont dans un sexisme outrancier qui s’ignore lui-même et envoient en permanence des injonctions paradoxales ? Pourquoi accepter l’apartheid sexuel qui CREVE LES YEUX ? Comment se défaire de la « naturalisation’ de l’oppression des femmes ? Comment intégrer comme il se doit le paramètre de l’urgence dans les féminicides qui sont les nôtres? Comment aller aider nos soeurs prises dans les dictatures sexistes islamistes au plus vite? Comment criminaliser la pornographie ,arme de destruction massive des femmes,mettant la radioactivité misogyne au coeur des rapports de corps ? Comment sortir de la culture du viol ? Comment partager le diagnostic planétaire que jamais la situation des femmes ne fût pire qu’aujourd’hui ? Comment reconnaître que le backlash à l’émancipation relative des années 70 ressemble plus actuellement à un tsunami masculiniste via le voile,la pornification, l’extermination des petites filles dans les pays dits « émergeants »,et la marchandisation industrielle de nos capacités procréatives ? Comment récupérer les propriétés du capital qu’il nous volent depuis la nuit des temps au point de posséder 99 pour cent du foncier planétaire ? Comment admettre que le légendaire pacifisme féministe ne fonctionne pas? Comment agir face à nos soeurs aliénées,dans le déni,collabos ou même masculinistes ? Comment agir sur les principaux responsables que sont les lobbys de l’armement, Les lobby de l’élevage qui violent par milliard les femelles procréatrices et tue les bébés mâles , les lobbys porno-prostitutionnels,toutes les religions intrinsèquement misogynes qui distillent leurs idéologies sexistes sous couvert de « spiritualité » ? Comment faire cesser la norme pédocriminelle ?

 Je n’ai pas toutes les réponses,mais je sais que ce n’est qu’entre femmes que nous pourrons avancer dans la lutte.Dès qu’un homme arrive,l’énergie se tourne vers la signification de la lutte et non vers son combat.Nous n’avons plus le temps.Nous n’avons pas le droit.Nos soeurs meurent.Elaborons des stratégies d’actions communes.Entrons dans le temple masculin des places financières;dans les sanctuaires misogynes des églises,mosquées,temples;délivrons nos soeurs de tous les camps de sexage du monde.

Accélérons la déroute libérale bâti sur nos corps,par nos corps.

Et que nos corps physique soient le rempart de leur haine,ne nous laissons plus pénétrer,pénétrons le patriarcat.

Maintenant.

Utopie ,nous voilà !

Solveig Halloin, 16 juin 2015

Please follow and like us:
error