ÉLEVEURS PROVOCATUEURS D’ÉPIZOOTIES

UN SEUL ANIMAL EST EN CAGE ET LA SANTÉ EST EN DEUIL

JE SUIS… génétiquement torturé, violé, engrossée, engraissé, désenfantée.

JE SUIS… frappé, enfermé, mutilé, empoisonné, maladifié.

JE SUIS… assassiné. L’ennemi me fait naître dans le but de me tuer.

Rougeole domesticatueurs de vaches, Variole domesticatueurs de chameaux, Coqueluche domesticatueurs de cochons, Fièvre typhoïde domesticatueurs de poules, Tétanos domesticatueurs de chevaux, Peste domesticatueurs de canards, Charbon domesticatueurs de chèvres, Sida et Ebola : domesticatueurs de singes, Coronavirus domesticatueur de visons ! Etc, etc, etc !

75% / des maladies / humaines/ émergentes /sont issus/ de la torture /des individus animaux.

Mamelles ensanglantées, femelles persécutées, bébés exécutés. L’industrie de l’hyper-allaitement et celle du désallaitement torturent mères et enfants. L’infection de leurs mammites c’est ton covid en devenir.

« Que les virus ne rentrent pas dans les fermes » ….disent les bourreaux d’animaux, sauf que ce sont les fermes qui fabriquent le danger par pratique de violences. Les zooppresseurs accusent toujours les animaux libres d’être les nuisibles des animaux enfermés dans des bunkers infectieux autarciques. Les épidémies dans les fermes ont TOUJOURS existé parce que toute ferme est le ferment de maladies. Chaque ferme fabrique virus et bactéries, chaque ferme usine les pandémies. Chaque élevage confectionne la peste et tue les pestiférés. Brûler leur maison Terre, plastifier leur forêt Mer, pesticider leur Air et les violer en prizoon de concentration, c’est programmer ton confinement éternel. Leur carcéralité est la cause, le corona la conséquence. Le remembrement tue la flore, la « zootechnie » tue la faune. Pas de nature, pas de futur ! Que signifie lutter contre un virus létal quand le crime est organisé ? La létale politique actuelle est schizoophrène. Les éleveurs gavent les esclaves, affament le monde et suicident l’éthique. Exploser la démographie d’une espèce dans un holocauste nataliste c’est empêcher le poussin de réguler son hygiène, la truie de lécher ses petits, et contraindre la brebis à boire sa pisse. Les zoonoses nous attrapent parce que nous sommes indifférents aux épizooties. . Nous cachons les camps de la mort où les oiseaux ne peuvent plus se cacher pour mourir, nous étouffons des dindes suffocantes qui nous feront suffoquer.

Éleveur de douleur/ violant de malheur. / Les maladies/ viennent /des mâles violeurs de ladies. Éleveurs violeurs / de milliards de femelles/ semeurs de maladies. L’éleveur est un mâle / esclavagiste fécondeur / d’un Big Bang démographique / journalier / de nouveaux nés / malades…

Éleveurs : profanateurs privés de la santé publique !

Tant que les cages ne seront pas vides règnera le covid.

Un seul animal est en cage et la santé est en deuil La fièvre pandémique appelle l’abolition du père et pire de tous les esclavages, l’ère décarcérale, la libération animale.

La science te le dit, l’éthique te le crie, la vache rendue folle te supplie !

Le venin c’est l’élevage ! Le vaccin, c’est l’abolition universelle de la domestication.

Cessons de décimer les troupeaux infectés, décimons la légalité du crime qui fait naître des morts, que les inséminatueurs sacrificiels soient empêchés de violer la dignité animale. Que le vide sanitaire des grippes aviaires soit définitif. Ouvrons les fermes pour les vider de leurs souffrantes. Soignons les rescapées. L’agonie n’est pas patiente, la justice est en retard, la liberté n’attend pas.

Lève-toi contre l’élevage, lève-toi contre l’esclavage, lève-toi contre ce carnage !

Pestons contre la peste ! Rageons contre la rage ! Crions contre la grippe ! Virons le corona ! Domptons la domestication ! Élevons l’abolition ! Amazoone, rebelle-toi ! Féministe, réveille-toi ! Femelle, insurge-toi !

Solveig HALLOIN

https://boucherie-abolition.com/…/u…

Pour aider la résistance femelliste…: https://boucherie-abolition.com/faire…

Please follow and like us:
error