CRIME NATALISTE DES DINDES ET DINDONS : LES COUVOIRS ALIMENTENT LES ÉLEVAGES !

CRIME NATALISTE DES DINDES & DINDONS :
LES COUVOIRS ALIMENTENT LES ÉLEVAGES !

Avant de lutter pour l’arrêt des abattoirs, il faut stopper le perpétuel remplissage des élevages, qui remplissent ensuite les abattoirs. Pour stopper les égorgements, il faut stopper les naissances forcées des futur·es égorgé·es. Et pour stopper la source, il faut savoir où elle se trouve…

Tout commence avec des « sélectionneurs », ou « fournisseurs de souches » qui effectuent des « croisements génétiques ». Les leaders mondiaux d’eugénisme de dindes sont Aviagen Turkeys [1] (appartenant à l’énorme groupe allemand Erich Wesjohann) et Hendrix Genetics [2]. Ces multinationales de tortures génétiques fonctionnent mondialement, c’est-à-dire que seuls quelques couvoirs implantés dans différents pays, fournissent et remplissent tous les élevages du monde.
Les sélectionneurs obtiennent des dindonneaux eugénisé·es qui seront les futur·es « reproductrice·eurs » grands-parents. Iels sont envoyé·es dans les couvoirs du monde entier.

Ces grands-parents arrivent donc dans un couvoir de grands-parentales qui les élève durant 7 mois, jusqu’à leur maturité sexuelle. Iels sont vacciné·es et mutilé·es. Les reproductrices et reproducteurs sont transféré·es en « élevage de ponte » où les femelles et les mâles sont séparé·es. Les dindes et dindons sont ensuite violé·es.
Les viols en réunion se passent de la façon suivante : pour les dindons, leur sperme est « collecté » une à deux fois par semaine. Il existe plusieurs techniques de viols, mais la plus courante requiert deux violeurs : un « opérateur » et un « trayeur ». L’« opérateur » est chargé de tenir les pattes de l’oiseau et de manipuler l’appareil qui aspire le sperme tandis que le « trayeur » est quant à lui chargé de branler le dindon [3].
Quant aux femelles, il y a des « attrapeurs » qui attrapent les dindes par les pattes et l’« inséminateur » qui enfonce le sperme du dindon dans son vagin [4].

Les femelles sont dans des hangars avec des « nids ». Quand elles pondent, elles s’installent dedans. Elles pondent environ 5 œufs par semaine. Après la ponte, les œufs leurs sont volés et emmenés dans la zone de conditionnement. Ils sont nettoyés et préparés pour l’acheminement au couvoir de parentales. Les chauffeurs passent plusieurs fois par semaine collecter les œufs pour les emmener au couvoir.
Les œufs provenant de tous les élevages de ponte arrivent quasi quotidiennement au couvoir (endroit très protégé).

Les œufs sont mis en incubateur durant 3 semaines et demie. Durant la période d’incubation, les psychopathes effectuent le mirage des œufs afin de vérifier si l’embryon a commencé à se développer correctement.
Ils sont ensuite mis en éclosoir, là ou dindes et dindons naissent au bout de 4 semaines. Les femelles et mâles sont mis dans des caisses de couleurs différentes puis sont emmené·es dans une salle à l’éclairage bleu pour « les calmer ». Iels sont alors vacciné·es, débecqué·es ou épointé·es, dégriffé·es, désailé·es, décaronculés… [4,5,6].

Enfin, les dindonneaux sont déporté·es vers les camps de concentration appelés « exploitations avicoles » où iels seront engraissé·es 3-4 mois, puis à nouveau déporté·es vers un camp de la mort appelé « abattoir ».

Nous avons déjà la rage et le courage, armons-nous de connaissances et stoppons la source de l’holocauste !
Pour un monde de Justice, faisons-là !

Retranscription de la présentation de la filière dinde repro du couvoir Le Helloco en Bretagne : https://www.youtube.com/watch?v=P46IfVuVhE0&feature=share
[1] Aviagen Turkeys : https://www.aviagenturkeys.com/fr-fr/distributors / https://www.aviagenturkeys.com/…/research-and-development
[2] Hendrix Genetics : https://www.hendrix-genetics.com/…/selection…/dindons/
[2] Viol des dindons : https://www.hybridturkeys.com/…/stag-management-ensure…/
[3] Viol des dindes : https://www.youtube.com/watch?v=-DlvEld9Ugg
[4] Dindes – CIWF : https://www.ciwf.fr/animaux-delevage/dindes
[5] Incubaison et couvaison : http://www.avicultureaumaroc.com/couvoir.html
[6] France sexage : https://www.france-sexage.com/

Alizée DENIS, 4 février 2021

Please follow and like us:
error