QUE PEUT LA LAÏCITÉ CONTRE LES NÉCROPHILES ?

Les religions sont inventions fictionnelles, ces fictions font politique réelles, cette politique est fascisme. Que vaut l’outil de la laïcité face à une invasion fasciste ? Que vaut le levier de la liberté de culte quant il est liberté d’oppresser ? Si le nazisme s’était déguisé en religion, aurions nous brandi la rigueur démocratique pour le combattre? Est-ce parce que le fascisme de l’islam est dictature sexiste que beaucoup refuse de le voir ? Les femmes sont la cible de cette idéologie nécrophile. Le nazisme ciblait les personnes juives, les tziganes, les homosexuel.les, les communistes; l’islam cible les femmes, les mécréants, les homosexuel.les. Le VOILE est le drapeau fasciste mais il est un signe double : il est étoile jaune ET croix gammée. Et il est porté par l’ennemi de l’islam qui instrumentalise sa chair : les femmes. Que vaut la laïcité face à une violence fasciste dont l’arme est perversion ? Non seulement nous devons affronter la guerre contre les conquêtes islamiques avec des outils féministes mais encore il faut s’interroger vite sur comment on lutte face à des stratégies perverses. Je ne sais pourquoi l’activisme des Femen me paraît soudain lumineux comme antidote au regard misogyne de l’islam. Ce corps des femmes dont ils pulvérisent la dignité. La grande Caroline Fourest se trompe sur le point de l’arme laïque et c’est Taslima Nasreen qui dit vrai: c’est le fascisme qu’il faut combattre et envoyer au diable le masque religieux. -La laïcité est un outil patriarcal car il entérine la légitimité du sexisme substantiel aux religions-. Qu’un fascisme puise ces dogmes criminels dans l’extra-monde et utilise la triangulaire de la transcendance pour avancer comme un Cheval de Troie est le piège à comprendre à tout prix. D’autant que le Cheval sont les femmes. L’ennemi de l’islam sont aussi les femmes musulmanes. Et cette supra-victime qui vit dans un enfermement ambulant bâché par un sac poubelle EST l’arme de destruction massive qui permet aux masculinistes fascistes d’avancer comme victimes des démocraties. La perversion de l’islam est double.L’athéisme offensif et la conscience féministe sont les plus grands atouts contre les dictatures masculinistes qui ravagent le monde. La laïcité c’est le vivre ensemble des consciences. On ne peut vivre avec ce qui a pour volonté notre assassinat. Chaque femme battu le sait. Mes parents ont hébergé sous le toit familial un proxénète sous prétexte qu’on pouvait accueillir « tout le monde dans sa différence ». Il a fait l »éducation sexuelle » de moi et ma grande sœur………C’est ce que fait actuellement toute société qui accueille le fascisme pervers, elle devient perverse à son tour. Nous sommes en train d’aménager un tapis rouge à la culture du viol qu’est le voilement des femmes, les voileurs sont tous des violeurs en puissance, voleurs d’intégrité. Femmes, notre sexclavage qui va du rose à la pornoprostitution est aussi et surtout dans le bâchage de nos corps. Sous cette bâche, la toute puissance masculine explose hors des lois, hors des droits. L’islamiste -comme tout pervers- garde les mains propres en justifiant par la volonté divine la légitimité de ces actes de tyran. Tout le monde sait que l’idéologie islamiste l’autorise aux coups et au viol, lui , ce monsieur tout le monde de la rue. Et vous voudriez que j’adhère à la dialectique de l’espace privé\public, ce point d’appui de la laïcité? Le privé est politique, l’avons nous soudainement oublié féministes ? Personne ne veut voir la terreur qui a lieu sous le voile. Mais avant sa réception comme marquage territorial de conquête , les femmes voilées sont une réalité. Les femmes SONT sous le voile; avant la terrible effraction que sont les images pornographiques il y a les femmes pornifiées. Les femmes qui font images EXISTENT. Elles sont l’épicentre des violences. Par l’hypersexualisation ou l’hyposexualisation, c’est la sexualisation de nos êtres qui EST violence. L’islamisme est un cancer dont les femmes sont les tumeurs. L’islam propage ses tumeurs pour généraliser son cancer. L’islam cherche la mort, c’est ce que nous ne voulons pas croire. Soit nous y croyons, soit nous mourrons..

La laïcité est un outil patriarcal

Que reste-t-il de la laïcité sans le distingo privé-public ? Que reste-t-il à la fiction religieuse sans son programme misogyne ? Je suis consternée de voir les cercles de résistance à l’islam avancer avec un outil qui concerne le religieux et n’est pas adapté à une montée fasciste, consternée que les féministes ne voient pas la laïcité comme une esbroufe patriarcale de plus. Il n’y a qu’un athéisme délaïcisé, offensif et politique qui peut être une dynamique de lutte. La laïcité croit ordonner un apaisement à une idéologie totalitaire et arnaque les femmes en autorisant dans le privé ce qu’elle reconnait contraire à leur dignité en public. Il faut absolument dénoncer le fait religieux comme étant du politique et l’islam comme un programme masculiniste gynocidaire, antisémite, homocide, athécide. Le sexisme -où qu’il soit- doit être considéré comme un crime. Le sexisme en « privé » échappe aux règles laïques, ces règles sont donc inopérantes. L’athéisme féministe est le socle sur lequel bâtir la résistance: sous le voile pleuvent les coups, les viols , la pédocriminalité, les meurtres.Voilà ce que le voile veut cacher. Ne laissons pas le fascisme s’exercer dans la sphère privée , le privé est politique …du voilement au porno …nous l’avons toujours su femmes que les tyrans domestiques tirent leurs abus de la subjectivité de l’intime et s’autorisent une tyrannie dans l’alcôve sans témoin. Alors si la misogynie se revendique publiquement, s’affiche ouvertement , l’aggravation de notre condition ne connaît aucune limite et derrière les portes closes il s’agit d’une zone de non-droit. Ne laissons pas le voile cacher nos bleus, ne laissons pas le voile être le paravent des traumas du viol, refusons de porter cet uniforme sexiste qui valide nos maux. Arrachons les voiles, c’est là que réside la justice . Nul besoin des lois d’en haut pour refuser l’apologie de la haine, c’est la dignité que nous nous devons à toutes. Les laïcs feront des femmes des poussières rangées sous le tapis. Pour preuve leur devise: « Liberté, égalité, fraternité« , mes sœurs? Nous n’y sommes pas .

L’androlecte nous fait disparaître du champ symbolique, l’islam nous fera disparaître tout court.

Solveig Halloin, 30 Août 2016

Please follow and like us:
error