Nous, femmes, appelons les habitantes du monde entier à abolir l’obscurantisme de toutes les religions. Nous dénonçons le fait religieux comme une violence en soi : faire passer une fable délirante pour une Vérité relève de l’escroquerie manipulatoire. Utiliser l’alibi de la transcendance pour faire croire que le Père Noël ou le Prince Sauveur existe a pour objectif de disculper les oppresseurs bigots. Toutes les religions sont des fictions inventées PAR les hommes POUR les hommes. Le religieux est un programme politique masculiniste dont le but est l’appropriation du corps des zoonimaux, des enfants, des femmes. Les curés, imams, et autres moines imposent des oppressions pyramidales : instaurons l’égalité holistique maintenant. Les Dieux inventés par les mâles font des mâles des êtres déifiables : leur fonction est là. Le croyant inverse la charge de la preuve, selon lui, il nous appartient à nous les athées de prouver une non existence : celle de Dieu ou celle d’un Eléphant Rose aperçu en contre-jour un soir de pleine lune. Ce sophisme est une insulte faite à la pensée : aujourd’hui, nulle preuve que leurs dieux existent. Mais leur propagandes se font une guerre bien RÉELLE. Mais leurs propagandes nous font la guerre RÉELLE. Leurs guerres : nos mortes.

Toutes les religions sont des sectes misogynes légalisées. Dès lors, le blasphème n’est pas un droit mais un devoir éthique. A l’heure où la religion tue, voile, viole, lapide, brûle, excise, circoncise, il est temps d’exercer un athéisme offensif. Renverser le patriarcat religieux est une nécessité qui relève de la légitime défense anti-sexiste. Arrachons les voiles comme nous aurions dû arracher l’étoile jaune, délivrons toutes les femmes du cachot de tissu avant que les lapidations se généralisent pour “mauvais voilement”…

Blasphématrices de patriarquie, agissons ! Nous le devons à notre dignité et à la survie de nos filles ! Entrons dans leurs lieux de propagandes bitardes, dans leurs édifices couillocrates, églises, mosquées ou synagogues et renversons leurs autels MAINTENANT.

Refusons les superstitions fascistes. Ne laissons plus les charlatans imposer des théocraties.

Mécréantes, mécréants de tous les pays, unissons-nous !

Solveig HALLOIN

Please follow and like us:
error